Une politique de la mairie de Paris à 2 vitesses